top of page
  • Pacerel

La piqûre de rappel sur l'assurance-vie !



L'assurance-vie est le premier moyen d'épargne utilisé et pour cause, c’est un support qui multiplie les avantages pour l’épargnant.



➔ Pouvez-vous cumuler plusieurs assurances vie ?


Il est possible de souscrire à autant de contrats d'assurance-vie que vous le souhaitez et sans aucune limitation de montant. Cela peut même être conseillé dans certaines situations: ouvrir un contrat consacré à un projet dont l’horizon de placement et les supports de placement seront adaptés en conséquence, mais également l’option de souscrire un contrat par bénéficiaire peut répondre à un souhait de discrétion et de simplicité dans la gestion de sa liquidation.



➔ L’intérêt d’ouvrir un nouveau contrat d’assurance-vie


Certaines motivations peuvent conduire à opter pour une nouvelle souscription d’un contrat d’assurance-vie : des frais de gestions ou sur versements moins élevés, la diversité de l’offre, une gamme d’unités de comptes plus étendues, l’accès à certaines options, la disparité des performances des fonds, ou encore un meilleur rendement du support euros.



➔ L’avantage successoral de l’assurance vie


L’assurance-vie est un outil permettant d’optimiser la transmission du patrimoine tout en diminuant les droits de succession grâce à une fiscalité avantageuse. La législation prévoit un abattement de 152 500€ par bénéficiaire sur le capital perçu, ce pour les primes versées avant les 70 ans de l’assuré.


Pour les primes versées après 70 ans, l’abattement n’est plus que de 30 500 € à répartir entre tous les bénéficiaires au prorata des capitaux perçus. Voilà tout l’intérêt d’ouvrir un contrat d’assurance vie relativement tôt !

En plus de cette fiscalité avantageuse, la transmission du capital se déroulant hors succession, le contrat d’assurance-vie offre la possibilité d’avantager le bénéficiaire, qui peut être un tiers, au détriment des héritiers réservataires.



➔ L’intérêt de l’épargne régulière


Effectuer des versements mensuels programmés sur des unités de compte permet d’appréhender l’impact des marchés financiers. La solution réside dans la valeur d’achat moyenne, des différents supports qui se voit lissée. Cela permet de réduire les risques.

Une telle stratégie permet de multiplier les points d’entrée sur le marché et de s’affranchir des orientations des marchés en lissant la valeur d’achat moyenne des actifs. Lorsque la tendance boursière est en hausse, la valeur de l’investissement va suivre. De même, en cas de tendance boursière à la baisse, la valeur des actifs va diminuer, mais les versements mensuels permettent de lisser cela.



➔ Quels sont les points de vigilance sur lesquels prêter attention concernant une offre de contrat d’assurance vie ?


Différents points sont à prendre en compte avant de souscrire un contrat d’assurance vie :



1. Bien choisir son interlocuteur


Les contrats d’assurances vies peuvent vous être proposés par divers interlocuteurs : banque, assureur, conseiller en gestion de patrimoine. Ces derniers doivent vous délivrer un conseil en fonction de votre objectif et de votre profil de risque.



2. Il est essentiel de bien lire les documents


Ces professionnels du patrimoine sont réglementés par l’AMF et se doivent de vous délivrer un certain nombre de documents en rapport avec le placement proposé pour que vous preniez connaissance de l’ensemble des caractéristiques liés à cet investissement. Prenez le temps de les lire attentivement pour ne pas passer à côté d’une information importante.



3. Interroger vos interlocuteurs sur les frais


Il est important de se renseigner sur le mode de rémunération de votre interlocuteur avant de s’engager. De plus, le contrat d’assurance vie comporte un certain nombre de frais (frais d’entrée, frais de gestion, frais de mandat). Ces frais peuvent avoir un impact sur la performance globale de votre contrat dans le temps.



4. La rédaction de la clause bénéficiaire


Par le biais de l’assurance vous pouvez transmettre tout ou partie de votre capital à vos proches désignés en tant que bénéficiaire du contrat. Elle doit donc être rédigée de manière rigoureuse et peut être modifiée à tout moment. Nous vous conseillons de la consulter pour vérifier qu’elle concorde toujours avec votre volonté.



5. Vérifier la concordance de l’allocation du contrat avec votre profil de risque


L’allocation de votre contrat est un élément primordial. Elle doit être en adéquation avec le risque que vous souhaitez prendre et le rendement ciblé. Enfin, elle doit répondre à votre besoin de liquidités.

L’assurance vie a un univers d’investissement large, vous pouvez diversifier votre capital à la fois sur du fonds euros, peu rémunérateur mais liquide et non volatile ou sur des unités de comptes. Il existe un grand nombre d’unités de compte sur des univers d’investissements différents : monétaires, obligations, actions, immobilier…








0 commentaire

Posts récents

Voir tout

תגובות


bottom of page