• Pacerel

Ce qui change en 2022 pour l'immobilier



Depuis le 1er janvier 2022 une nouvelle réglementation s’applique pour les constructions de logements neufs. Cette nouvelle réglementation vise trois objectifs :


Diminuer l’empreinte Carbone des logements neufs,

Optimiser les performances énergétiques des logements en exploitant une mixité de matériaux utilisés pour la construction,

Rendre plus agréables les logements en les adaptant pour faire face aux fortes chaleurs.


A partir de cette date, toutes les nouvelles constructions doivent répondre à un standard qui vise à produire plus d’énergie que ce qu’elles ne consomment. Les bâtiments doivent désormais être capables de produire leur propre énergie renouvelable grâce à des matériaux favorisant l’accumulation et la diffusion de chaleur.


En parallèle, la loi Climat (n°2021-1104) vise à interdire la location de logements en 2025 pour la classe énergétique G, en 2028 pour la classe énergétique F, en 2034 pour la classe énergétique E. En 12 ans, ce sont près de 4 400 000 logements qui sont concernés.


Les logements neufs vont se révéler être plus chers, les logements anciens plus rares, ajoutés à cela les nouvelles réglementations combinées à l’augmentation du coût des matières premières, vont engendrer très probablement une pénurie des logements mis sur le marché et un coût d’acquisition augmenté considérablement.

0 commentaire